Le chef de choeur Stéphane Caillat est mort

Stéphane Caillat est décédé vendredi soir à l'âge de 92 ans. Chef de chœur et d'orchestre, compositeur, il fut également producteur sur France Musique dans les années 80.

Le chef de choeur Stéphane Caillat est mort
Grand chef de choeur, Stéphane Caillat est mort vendredi 11 septembre à l'âge de 92 ans, © Getty

Né à Lyon en 1928, Stéphane Caillat a fait des études musicales à Lyon et Paris durant lesquelles il a notamment appris l'harmonie, l'orgue, le contrepoint, et la direction d'orchestre. En 1954, il a fondé et animé une chorale, un ensemble vocal et un quatuor vocal qui portent son nom. 

Au cours des années 70 et 80, Stéphane Caillat a composé des œuvres pour chœur comme Illuminations en 1973 ou Qui? Quoi?Comment? en 1975. Il a également dirigé l'ensemble Per cantar e sonar, créé en 1977 et spécialisé dans la musique de la renaissance. En 1979, il crée le Centre d'études polyphonique de Paris Ile-de-France. Il en restera le directeur artistique jusqu'en 1989. Pendant 14 ans, de 1979 à 1993, Stéphane Caillat assure également la direction artistique du Festival d'art sacré de la ville de Paris. 

Une importante discographique

Stéphane Caillat a enregistré 58 disques au long de sa carrière. Il a remporté 6 fois le "Grand prix du disque" de l'Académie Charles Cros. Il a également produit de nombreuses émissions sur France Musique dans les années 80, comme "Voix Ensemble" et les "Concerts lectures du chant choral". Avec la chorale qui porte son nom et l'orchestre Lamoureux, il a participé au premier enregistrement mondial du requiem de Maurice Duruflé, pour le label Erato, sous la direction du compositeur. Stéphane Caillat s'est éteint vendredi 11 septembre au soir en région parisienne.