Décès du chef d'orchestre György Fischer

Le chef d'orchestre et pianiste György Fischer est décédé le 25 octobre.

Décès du chef d'orchestre György Fischer
Konzertarien (Gösta Winbergh, György Fischer), album sorti en 1985.

Né en Hongrie en 1935, György Fischer étudie la musique à l'Académie Franz Liszt de Budapest ainsi qu'au Mozarteum de Salzbourg. Il quitte la Hongrie en 1957, après l'Insurrection de Budapest, et se rend en Autriche où il devient l'assistant d'Herbert Von Karajan au Staatsoper de Vienne. Il se consacre alors notamment aux oeuvres de Mozart. 

Il part ensuite pour l'Allemagne rejoindre un autre hongrois, son ami István Kertész, qui vient d'être nommé directeur musical de l'Opéra de Cologne. En 1973, István Kertész meurt accidentellement d'une noyade. György Fischer lui succède à la tête de l'Institution allemande jusqu'au milieu des années 90. 

Eminent chef d'orchestre, cousin germain des chefs d'orchestre Adam et Ivan Fischer, il avait fait ses débuts au Royaume-Uni avec le Welsh national Opera de Cardiff en dirigeant La Flûte enchantée. A partir de 1980, il dirige régulièrement l'English Chamber Orchestra de Londres. Il travaille également avec de nombreux Opéras dans le monde, principalement en Europe, en Amérique du sud, et en Australie. 

Pianiste de renom, il a accompagné de nombreux artistes dont Elisabeth Schwarzkopf, Kiri Te Kanawa, ou Cecilia Bartoli. Il accompagna également pendant plusieurs années sa première épouse, la soprano d'origine slovaque Lucia Popp, avant de divorcer et de se remarier avec la violoniste américaine Ida Bieler. 

György Fischer s'est éteint le 25 octobre. Il avait 85 ans.