Décès du chef d’orchestre et pianiste Reinbert de Leeuw

Grand interprète de la musique contemporaine, le chef d'orchestre et pianiste néerlandais Reinbert de Leeuw est décédé ce vendredi 14 février à Amsterdam, à l’âge de 81 ans.

Décès du chef d’orchestre et pianiste Reinbert de Leeuw
Le chef d’orchestre et pianiste néerlandais Reinbert de Leeuw est décédé ce vendredi 14 février à Amsterdam, © Getty / Frans Schellekens

Reinbert de Leeuw était l’un des grands défenseurs de la Seconde école de Vienne : il fonde en 1974 le Schönberg Ensemble (aujourd’hui l’ensemble Asko / Schönberg), qui a pour vocation l’interprétation et la promotion des œuvres de compositeurs vivants ;  il est également le fondateur de la Dutch Charles Ives Society. Spécialiste confirmé de la musique dite « contemporaine », il est nommé professeur à l'Université de Leyde en 2004, à la chaire de la création musicale des XIXe, XXe et XXIe siècles. 

Chef d’orchestre applaudi, il dirige régulièrement de prestigieux ensembles tels que l’Orchestre royal du Concertgebouw, le New Sinfonietta Amsterdam, le Residentie Orchestra de La Haye, ou encore les orchestres de la radio néerlandaise ; il est également invité comme directeur artistique des festivals de musique contemporaine d'Aldeburgh (1992) et de Tanglewood (1994-1998) et participe à de nombreuses créations d’opéra pour le Netherlands Opera d’Amsterdam ainsi que le Nationale Reisopera.

La discographie de Reinbert de Leeuw, en tant que pianiste ou chef d’orchestre, témoigne de sa polyvalence musicale et de sa maîtrise des divers compositeurs contemporains du XXe siècle tels qu’Erik Satie, Olivier Messiaen, Igor Stravinsky, Leoš Janáček, Sofia Gubaidulina, Arnold Schönberg, Anton Webern, Claude Vivier, Ruth Crawford Seeger, Mauricio Kagel, Louis Andriessen, John Cage, Steve Reich, Galina Ustvolskaya, György Kurtág, et György Ligeti. Cette discographie impressionnante est couronnée par la publication en 2006 d’un coffret de 25 CDs par le Schönberg Ensemble sous sa direction, une rétrospective musicale retraçant trois décennies d’interprétations et de créations.

Plus récemment, Reinbert de Leeuw a collaboré avec Barbara Hannigan en tant que pianiste pour l’enregistrement des albums Crazy Girl Crazy et Vienna : Fin de siècle