Décès de Aretha Franklin, la Reine de la soul

La célébrissime chanteuse afro-américaine Aretha Franklin est morte ce jeudi 16 août 2018 à l’âge de 76 ans. Surnommée la Reine du soul, elle était l'une des artistes noires les plus influentes au monde avec 75 millions de disques et 18 Grammy awards remportés pendant sa carrière.

Décès de Aretha Franklin, la Reine de la soul
Aretha Franklin en 2017., © Getty / Nicholas Hunt

La nouvelle de son hospitalisation à Détroit faisait craindre le pire. Les demandes de prières de son entourage n'auront malheureusement rien changé, Aretha Franklin s’est éteinte ce jeudi 16 août 2018 à l’âge de 76 ans. Atteinte d’un cancer depuis 2010, sa santé s’était considérablement fragilisée. Sa dernière performance remontait au 2 novembre 2017 à New York. Elle s’était produite lors d’un concert de la Elton John Aids Foundation, qui finance la recherche contre le sida. 

En 2008, le magazine américain Rolling Stone, l’a élue plus grande chanteuse de tous les temps. Devançant Ray Charles, Elvis Presley ou John Lennon. Elle est l’artiste féminine ayant vendu le plus de disques de son vivant, plus de 75 millions. Elle a également remporté 18 Grammy awards. 

Fille d’un pasteur baptiste et d’une chanteuse de gospel, Aretha Franklin voit le jour à Memphis dans le Tennessee en 1942. Elle commence le chant au sein de la chorale de son père dont elle devient soliste à l’âge de 11 ans. Trois ans plus tard, elle enregistre son premier disque chez Columbia Records où elle chante des hymnes religieux. Elle est découverte par le producteur John H. Hammond, découvreur de talents dont Count Basie, Billie Holiday, Bob Dylan ou Bruce Springsteen. 

C’est également à l’âge de 14 ans qu’elle donne naissance à son premier fils et à 16 ans à son deuxième. Insatisfaite de sa collaboration avec Columbia et Hammond, elle rejoint en 1967 le label Atlantic Records. C’est à cette époque qu’est enregistré son album le plus connu, I Never Loved A Man (The Way I Love You), qui se classera numéro 2 des ventes aux Etats-Unis. Album qui contient le célèbre tube Respect. Elle devient l’icône de la musique soul au point de se faire surnommer The Queen of Soul ou Lady Soul, nom d’un autre album à succès paru en 1968 contenant le tube Chain of Fools.

Aretha Franklin opère un retour aux sources en enregistrant dès 1972 un disque de gospels traditionnels, Amazing Grace, qui devient l’un des albums de ce genre musical le plus vendu au monde. Malgré ses succès, les années 1970 sont compliquées pour la chanteuse. Grâce à une apparition dans le film The Blues Brothers en 1980, sa carrière redémarre. Elle sort le single United Together qui rencontre un grand succès. 

Durant les années 1980, la Reine de la Soul sort des titres plus en phase avec l’esthétique de la période. Elle entame une longue série de duos avec des artistes comme George Benson, Annie Lennox, Keith Richards, George Michael, James Brown, Elton John ou Whitney Houston. Sa carrière en tant que chanteuse soliste est mise de côté. 

En 2009, elle chante lors de l’investiture de Barack Obama, élu président des Etats-Unis. Un an plus tard, on lui découvre un cancer contre lequel elle sera battu jusqu’à la fin de sa vie. Ses problèmes de santé la contraignent à annuler plusieurs concerts en 2010 et 2011. Elle continue néanmoins de se produire de temps en temps sur scène ou lors de galas. Aretha Franklin continue également de sortir des disques, des compilations mais aussi un album de ses plus grands titres arrangés et accompagnés par le Royal Philharmonic Orchestra. 

France Musique rend hommage à Aretha Franklin 

  • Laurent Valero consacre son émission Retour de plage aux débuts dans la musique de la Reine de la soul, moins connus mais tout aussi sublimes. 
  • Jazz été propose une programmation musicale 100% Aretha Franklin, à partir de 23h jeudi 16 août. 

Dans le Réveil Classique du vendredi 17 août, Gabrielle Oliveira Guyon rend un petit hommage à Aretha Franklin, à écouter à 7h et à partir de 8h.