Dans le métro à Tokyo, Debussy et Chopin détendent les voyageurs

Au Japon, les trajets de métro sur la ligne Hibiya sont désormais bercés par la musique de Chopin, Mendelssohn et Debussy. Une initiative expérimentale, qui semble séduire les utilisateurs.

Dans le métro à Tokyo, Debussy et Chopin détendent les voyageurs
A Tokyo, on expérimente la musique classique dans le métro, © Getty / Bloomberg

Avec la neige, l’utilisation des transports en commun est actuellement assez compliquée en Ile-de-France. Avec la circulation des trains perturbée, il est plutôt difficile de goûter au calme et à la sérénité dans des wagons surchargés. Au Japon, pour apaiser les voyageurs, la compagnie Tokyo Metro a décidé de diffuser de la musique classique dans les trains de la ligne Hibiya.

Parmi les six morceaux sélectionnés, il y a trois pièces pour piano, Les Nocturnes de Chopin, les Romances sans paroles de Mendelssohn et Clair de Lune de Debussy. Des sons de la nature ont également été choisis. « Nous souhaitons apporter du confort aux passagers dans les trains », a déclaré un responsable du métro de Tokyo. Le volume de la musique, diffusée à l’aide de haut-parleurs, est légèrement inférieur à celui des annonces du métro.

Cette idée est née suite à la diffusion, par erreur, d’un morceau de Chopin à la place d’une annonce dans un train bloqué, l’été dernier. Suite aux réactions positives des voyageurs, Tokyo Metro a donc décidé d’expérimenter la musique classique dans plusieurs trains. Pour le moment, seuls ceux qui circulent entre les gares de Naka-Meguro et Kita Senju sont concernés. Mais si les retours sont favorables, le dispositif pourrait s’étendre. Et si l’on en croit les témoignages publiés dans la presse, les notes de Chopin et Debussy pourraient bel et bien se déployer sur l’ensemble de la ligne.