Coronavirus : salles de concert et opéras du monde entier sont touchés

De nombreux pays dans le monde, dont la France, ont décidé de restreindre les événements réunissant du public pour tenter de contenir l'épidémie de coronavirus. Le milieu international de la musique classique est touché de plein fouet.

Coronavirus : salles de concert et opéras du monde entier sont touchés
En raison de l'épidémie de coronavirus, l'Opéra d'Etat de Vienne en Autriche a décidé d'annuler toutes ses représentations jusqu'au 31 mars, © AFP / Carlo Morucchio

Mise à jour, le 13 mars à 15h00: En Belgique, le Théâtre de la Monnaie à Bruxelles indique à son tour suspendre l'ensemble de ses activités jusqu'au 5 avril. La nouvelle production de Pikovaya Dama sera reportée à une saison ultérieure. 

En Allemagne, la ministre de la Culture promet des aides pour les artistes et les établissements culturels. Un plan d'urgence devrait être mis en place et prendrait la forme de prêts, de microcrédits ou d'indemnisations. 

****

Mise à jour, le 12 mars à 18h30 : Au tour des Etats-Unis de prendre des mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. Le Metropolitan Opera de New York vient d'annoncer l'annulation de toutes les représentations prévues jusqu'au 31 mars. Mêmes mesures prises pour le Carnegie Hall.

****

Mise à jour, le 12 mars à 17h37 : Les annulations se poursuivent dans le monde. Le Festival de Pâques de Salzbourg vient d'être annulé. Evénement majeur de la vie musicale autrichienne, il devait se tenir du 4 au 13 avril.

Le gouvernement des Pays-Bas a décidé l'interdiction de tous les rassemblements de plus de 100 personnes. Au Concertgebouw d'Amsterdam, tous les concerts sont annulés au moins jusqu'au 31 mars. 

A Zurich en Suisse, l'Orchestre de la Tonhalle a confirmé qu'un de ses musiciens avait contracté le coronavirus. Par conséquent, les concerts de la formation sont annulés jusqu'au 5 avril. 

Au Royaume-Uni, le London Philharmonic Orchestra a décidé d'annuler sa tournée prévue du 13 au 19 mars au Luxembourg, Allemagne et Autriche. 

En Espagne, le Teatro Real de Madrid annonce que l'intégralité des représentations de l'opéra Achille in Sciro se ferait à huis clos, sans public. Elles seront néanmoins retransmises en direct via la plateforme vidéo de la maison lyrique My Opera Player.

****

Mise à jour, le 11 mars à 10h00 : La ville de Berlin a annoncé l'annulation de tous les spectacles dans les grandes salles de la capitale allemande jusqu'au 19 avril. Sont concernées, les théâtres d'Etat, les opéras et les salles de concert, dont la Philharmonie de Berlin. La municipalité, déjà très lourdement endettée, espère que les pertes financières pour les institutions culturelles seront prises en charge par le gouvernement fédéral. « Les laisser seules avec les conséquences financières en raison de ces restrictions serait irresponsable », a-t-il affirmé.  Les pertes pourraient être particulièrement conséquentes pour les grandes salles telles que la Philharmonie et ses 2 250 places ou le Deutsche Oper et ses 1 885 places. « Pour nous, cette décision est regrettable, mais compréhensible », a déclaré la porte-parole du Deutsche Oper Berlin, Kirsten Hehmeyer.

Une mesure similaire a été prise en République Tchèque, à Prague et à Brno, où les théâtres nationaux sont fermés

****

Mise à jour, le 10 mars à 18h37 : En Allemagne, le Deutsche Oper de Berlin vient à son tour d'annoncer l'annulation de ses représentations à partir du 11 mars et jusqu'au 19 avril. 

****

Chaque nouvelle journée apporte son lot d'informations concernant l'épidémie de coronavirus. Alors que le gouvernement français a pris la décision dimanche 8 mars d'interdire tout événement réunissant plus de 1 000 personnes, l'Italie de son côté prenait la décision lundi d'élargir les mesures de confinement à l'ensemble de la population. 

Toutes ces mesures sont prises dans le but de freiner et de ralentir la propagation du virus Covid-19. Ces restrictions ont de lourdes conséquences sur l'économie des pays touchés, et notamment celle de la culture. Nombre de concerts, de festival et d'opéras ont été annulés ou reportés dans le monde. 

C'est le cas de l'Opéra d'Etat de Vienne qui vient de décider de l'annulation de toutes ses représentations jusqu'au 31 mars, en lien avec les préconisation du gouvernement. L'Autriche est pourtant jusqu'à présent peu touchée par l'épidémie de coronavirus, 158 cas recensés à l'heure actuelle. Mais le pays, voisin de l'Italie, veut prendre de l'avance dans la lutte contre la contagion. 

A l'heure actuelle, toutes les salles de concert et d'opéra en Italie sont fermées, au moins jusqu'au 3 avril prochain. C'est le cas de la Scala de Milan, de la Fenice à Venise ou du Teatro di San Carlo à Naples. 

En Allemagne, pays fédéral, les décisions sont prises au niveau de chaque land. La Bavière a pris les mêmes mesures qu'en France, en interdisant les réunions publiques de plus de 1 000 personnes. Conséquence, l'Opéra de Munich a annulé toutes ses représentations à partir du 11 mars jusqu'au 19 avril. Rien à signaler du côté des opéras et de la Philharmonie de Berlin. Idem au Royaume-Uni, pays encore peu touché par le coronavirus,

En Espagne aussi, les salles de concert et opéra demeurent silencieux sur le sujet. Le pays est pourtant devenu le quatrième le plus concerné d'Europe par l'épidémie avec 1 220 cas recensés et 29 morts. Mais aucune décision n'a été prise au Teatro Real de Madrid pour le moment. 

Enfin, l'Opéra national de Grèce a pris la décision de fermer sa grande salle au public depuis le 8 mars et jusqu'à nouvel ordre. 

Ailleurs dans le monde, outre la plupart des salles de concert en Chine, Corée du Sud et Japon qui sont déjà fermées, d'autres pays ont également pris des mesures. Aux Etats-Unis, l'Orchestre symphonique de San Francisco a décidé d'annuler ses concerts jusqu'au 17 mars. 

Mais rien à signaler du côté du Walt Disney Concert Hall, lieu de résidence de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles, ni du côté du Metropolitan Opera de New York, qui demande cependant aux artistes et aux membres de son équipe de rester en quarantaine chez eux s'ils reviennent d'une zone très touchée par le virus. Ce qui devrait certainement avoir un impact sur le calendrier des représentations.