Coronavirus : les orchestres américains en grande difficulté

A l’image du Metropolitan Opera de New York, plusieurs ensembles américains et canadiens ont suspendu l’activité de leurs musiciens, en pleine épidémie de Coronavirus.

Coronavirus : les orchestres américains en grande difficulté
L'Orchestre philharmonique de New York dirigé par Jaap van Zweden , © Getty / Hiroyuki Ito

Aux Etats-Unis, où l'on recense en ce mercredi 25 mars 55 225 cas de Coronavirus, les annulations de concerts et la fermeture des salles ont conduit plusieurs orchestres à prendre des mesures drastiques, dans un pays où le financement des ensembles symphoniques professionnels repose uniquement sur les fonds privés, les dons de mécènes et d'entreprises, ainsi que les recettes propres, comme la billetterie.

La semaine dernière, le Metropolitan Opera de New York, qui doit faire face à une perte de 60 millions de dollars, annonçait la suspension des salaires des musiciens de son orchestre, des membres du chœur et des techniciens, tout en maintenant leur mutuelle de santé. Comme plusieurs institutions et ensembles américain, le MET a dû se résoudre à annuler la fin de sa saison 2019-2020.

Au Texas, c'est aujourd'hui la survie du San Antonio Symphony qui est en jeu, rapporte la presse locale. Son équipe administrative doit se réunir cette semaine afin de déterminer pour combien de temps encore ses musiciens pourront être rémunérés. A l’Ouest du pays, l'Orchestre symphonique de l'Oregon a déjà acté la mise à pied conjoncturelle de ses 76 musiciens, qui seront payés jusqu’au 20 mars.

« Nous serons de retour »

Parmi les plus grands ensembles américains, ceux que l’on surnomme les « big five », les membres de l’Orchestre philharmonique de New York percevront 75% de leur salaire à partir du 31 mai 2020. « La décision d’annuler nos concerts a été particulièrement douloureuse », a déclaré Deborah Borda, présidente et directrice générale de l’institution. « L’Orchestre philharmonique de New York a survécu à la guerre de sécession, aux deux guerres mondiale et à la grippe espagnole. Nous serons de retour ! » 

La fin de la saison 2019-2020 de l'Orchestre philharmonique de New York est annulée, comme celle l’Orchestre de Cleveland. Tous ces ensembles appellent le public à considérer les billets déjà vendus comme des dons, afin de les aider à surmonter cette épreuve.

Situation critique au Canada

Toujours en Amérique du Nord, au Canada, deux ensembles ont annoncé devoir suspendre l’activité de leurs musiciens. L’Orchestre philharmonique de Calgary a mis à pied ses 66 musiciens et 18 employés. Une mesure « nécessaire pour assurer un avenir fort et une sécurité pour l’orchestre et ses employés », a déclaré Paul Dornian, PDG de l’ensemble, dans un communiqué. Le Winniped Symphony Orchestra suspend l'activité de 111 personnes, à partir du 29 mars. 67 musiciens, 30 employés administratifs et 14 professeurs de musique affiliés au programme éducatif El Sistema.