Coronavirus : l'optimisme à l'affiche des festivals d'été

Alors que le secteur de la culture est actuellement à l'arrêt en raison de l'épidémie de coronavirus, la plupart des festivals de musique classique de l'été poursuivent leur préparation et se disent, pour l'instant, optimistes.

Coronavirus : l'optimisme à l'affiche des festivals d'été
Les Chorégies d'Orange, © AFP / FRUMM John

* Article susceptible d'être mis à jour régulièrement *

Annuler ? Repousser ? Reporter ? Déjà quelques festivals de musique ont fait les frais des mesures de confinement prises par le gouvernement pour freiner la propagation du coronavirus. On peut citer les festivals de Pâques d'Aix-en-Provence et de Salzbourg en Autriche qui ont été annulés. 

Annulation également du Verbier festival, l'un des plus importants en Suisse. Sa 26e édition devait se tenir du 17 juillet au 2 août et une telle anticipation dans cette décision peut surprendre. Interrogé par le quotidien Le Temps, Martin Engstroem, fondateur et directeur de la manifestation, explique  ne pas avoir eu le choix, notamment en raison du fait que Verbier accueille chaque année 300 jeunes musiciens du monde entier pour constituer l'orchestre du festival. « Nous ne pouvons pas prendre le risque que ces élèves amènent avec eux un virus silencieux et sournois, dont ils pourraient être porteurs sains. La potentielle reprise d’une contamination serait catastrophique » a-t-il expliqué. 

En Angleterre, le festival d'opéra de Glyndebourne a décidé d'annuler les premières dates de sa manifestation. Initialement prévu du 21 mai au 30 août, l'événement débutera finalement le 14 juillet. 

En Allemagne, le festival de Bayreuth a pour l'instant maintenu sa programmation du 25 juillet au 30 août mais a néanmoins suspendu les ventes de billets au moins jusqu'à la fin du mois de mai.

En Autriche, le festival de Salzbourg, plus gros événement de musique classique en Europe, se dit optimiste quant à la tenue de sa centième édition du 18 juillet au 30 août. 

Le point sur les festivals de musique classique en France 

Mise à jour, le 8 avril :

Le festival de piano de La Roque d'Anthéron a annoncé sur son site internet "avoir revu les dates de [son] rendez-vous estival". Pour l'heure, il devrait avoir lieu du 24 juillet au 18 août.

A Beaune, le festival d'opéra baroque espère encore pouvoir sauver sa deuxième partie. Pour l'instant, les deux premiers week-ends prévus au mois de juillet ont été annulés. La direction du festival espère pouvoir maintenir les deux derniers week-ends de représentation. 

Le festival de l'Épau a été annulé. L'événement devait se dérouler du 12 au 19 mai dans l'abbaye de l'Épau dans la Sarthe. "Un report de cet évènement n’étant malheureusement pas possible, compte tenu des multiples nationalités des artistes programmés cette année, de leurs agendas artistiques, ainsi que des aspects logistiques et techniques inhérents à l’organisation, nous sommes contraints malheureusement d’annuler l’édition 2020 du festival" ont annoncéDominique Le Mèner, président du conseil départemental et Véronique Rivron, présidente de Sarthe Culture.

  • Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence 

Le plus important festival lyrique de France travaille – plutôt télétravaille – toujours d’arrache pieds pour l’édition 2020. Pour l’instant, la direction part du principe que toutes les représentations prévues du 30 juin au 18 juillet sont maintenues, y compris Aix en juin, le prologue du festival qui doit débuter le 11 juin. 

Grosse machine qui nécessite de faire collaborer de nombreux corps de métiers, le festival d'Aix assure que la programmation prévue est maintenue telle qu'elle. Les ateliers de décors (cinq nouveaux décors à construire pour les productions cette année) étaient en avance sur leur planning avant de fermer leurs portes. Habituellement, les répétitions des productions d’opéra débutent mi-mai, l’équipe du festival se veut donc optimiste pour que les mesures de confinement soient levées d'ici là. 

  • Chorégies d’Orange 

Même topo pour les Chorégies d’Orange, festival moins lourd en termes de décors et de nombre de représentations. Habituellement les répétitions des opéras débutent à la fin du mois de juin, ce qui laisse du temps à l’organisation du festival pour voir venir. Seule incertitude : où en sera le contrôle des frontières à ce moment ? Et notamment avec les pays dans lesquels l'épidémie de coronavirus s'est déclenchée avec quelques jours, voire quelques semaines de décalage par rapport à la France. Ce qui pourrait avoir comme conséquence de compliquer la venue à Orange d’artistes venant de pays étrangers. 

  • Festival Radio France Occitanie Montpellier 

Jean-Pierre Rousseau, le directeur du festival, l'affirme, « il n'y a aucune raison objective de penser qu'il n'aura pas lieu ». La manifestation doit se tenir du 10 au 30 juillet, principalement à Montpellier mais aussi dans de nombreuses communes de la région Occitanie. « Nous ne sommes pas dans la même situation que les Jeux Olympiques, les musiciens qui viennent chez nous sont déjà préparés et des décisions peuvent se prendre la semaine qui précède le concert » poursuit Jean-Pierre Rousseau. 

Le directeur n'exclut pas qu'il puisse y avoir quelques modifications dans la programmation, qui doit justement être annoncée la semaine prochaine. Son équipe est prête et télétravaille activement avec les collectivités devant accueillir des concerts fait-il savoir. 

Jean-Pierre Rousseau, optimiste sur son festival, mais moins pour l'état de santé des ensembles musicaux. « Je suis vraiment étonné de l'atonie du gouvernement sur ce sujet. Pourquoi le ministère n'enclenche-t-il pas un plan d'urgence culturelle ? Un festival comme le nôtre subira un peu les conséquences de la crise économique, mais pour les ensembles ça peut être une catastrophe. C'est pour cela qu'il est important que les festivals disent qu'ils seront là cet été. Les musiciens auront besoin de nous et feront tout pour venir retrouver le public » précise le directeur du festival Radio France Occitanie Montpellier. 

  • Festival international de piano de La Roque d'Anthéron 

L'édition de l'événement qui doit se tenir de la mi-juillet à la mi-août est maintenue en l'état. René Martin, le directeur du festival, et ses équipes ont des raisons d'espérer que d'ici là les mesures de confinement auront pris fin. La présentation de la programmation, qui devait avoir lieu le 1er avril a néanmoins été reportée. 

  • Festival de la Grange de Meslay

Autre événement dont René Martin (La Folle journée de Nantes, festival de piano de La Roque d'Anthéron) signe la direction artistique, le festival de la Grange de Meslay est lui aussi maintenu en l'état. La 56e édition de la manifestation fondée par le pianiste russe Sviatoslav Richter doit se tenir du 12 au 21 juin et l'organisation reste attentive à la situation.