Coronavirus : l'Opéra de Paris appelle les visiteurs grippés à éviter Garnier et Bastille

L'Opéra de Paris a appelé mercredi 4 mars les visiteurs « présentant des symptômes grippaux » à éviter ses deux salles, Bastille et Garnier, en raison du coronavirus.

Coronavirus : l'Opéra de Paris appelle les visiteurs grippés à éviter Garnier et Bastille
Le Palais Garnier à Paris, © Maxppp / Alexis Sciard

« Par mesure de précaution », l’Opéra de Paris « invite les spectateurs et visiteurs présentant des symptômes grippaux (toux, défaillance respiratoire, fièvre, courbatures) à différer leur venue à l'Opéra de Paris, a fortiori s'ils viennent de zones à risque, ou a minima de porter un masque chirurgical ». L'Opéra assure dans un communiqué avoir mis « en place dans ses théâtres des mesures sanitaires nécessaires à la limitation de la diffusion de l’épidémie ».

Selon la situation des spectateurs,  « il leur sera proposé un échange, ou un remboursement pour les places et billets déjà acquis », indique encore l'Opéra, ébranlé par une grève historique de son personnel contre la réforme des retraites qui, jusqu'à présent, lui a coûté 16,4 millions d'euros en manque à gagner de la billetterie. Le Palais Garnier, l’un des monuments historiques les plus visités de Paris, avec 480.000 visiteurs par an dispose de 2.054 places, contre 2.745 à l'Opéra Bastille. 

Une partie du Ballet de l'Opéra se produit en ce moment au Japon, à l'invitation de la Japan Performing Arts Foundation, une tournée maintenue jusqu'à dimanche 8 mars.

La France a annoncé samedi l'annulation de tous les rassemblements en milieu fermé de plus de 5.000 personnes, ce qui ne devrait donc pas concerner la plupart des musées et monuments français.