Concours des jeunes chefs d'orchestre de Besançon: un Américain rafle le premier prix

A 23 ans, l’Américain Jonathon Heyward remporte le Grand Prix de la 54ème édition du concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon.

Concours des jeunes chefs d'orchestre de Besançon: un Américain rafle le premier prix
Jonathon heyward

Après une semaine intense de compétition. Les trois finalistes, la Japonaise Yukari Saito (32 ans), l’Américain Jonathon Heyward (23 ans) et le Chilien Helmuth Reichel Silva (32 ans), se sont affrontés hier dans une ultime épreuve où le plus jeune des candidats a triomphé.

Au programme de cette finale : The Chairman dances de John Adams, une création pour cette finale de Guillaume Connesson, E chiaro nella valle il fiume appare et les Variations sur un thème de Haydn op 56 de Johannes Brahms. Les trois Français du concours n'ont pas réussi à accéder à cette dernière étape, mais l'un deux est arrivé jusqu'en demi-finale.

Selon le festival, le jeune Américain a « su séduire techniquement et émotionnellement le jury (présidé par Dennis Russel Davies, ndlr ) ». Un jury qui a tenu compte de l’ensemble des épreuves, débutées mardi, avec 20 candidats venus du monde entier. La jeune chef japonaise, Yukari Saito n’est pas repartie bredouille puisqu’elle a reçu deux coups de cœur : celui du public et celui de l’orchestre.

Mais le grand gagnant est Jonathon Heyward. Violoncelliste de formation, il débute la direction en 2013 après avoir participé à la compétition Blue Danude Opéra où il devient chef associé du Hampstead Garden. Il étudie la musique au Conservatoire de Boston avant de rejoindre l’Académie royale de musique de Londres sous la tutelle du professeur Sian Edwards.

Finaliste de ce prestigieux concours de Besançon, le jeune chef (l’un des plus jeunes de la compétition), repart avec une somme de 12 000€ et quatre mois de coaching pour l’aider à démarrer sa carrière.

Sur le même thème