Concert annulé pour l'Orchestre de chambre de Paris après la découverte d'une bombe de la Seconde Guerre mondiale

En tournée en Allemagne avec le violoncelliste Gautier Capuçon, l'Orchestre de Chambre de Paris a vu son concert du 11 avril à Brunswick (Allemagne) annulé après la découverte d'une bombe de 250 kg datant de la Seconde Guerre mondiale dans un chantier près de la salle de concert.

Concert annulé pour l'Orchestre de chambre de Paris après la découverte d'une bombe de la Seconde Guerre mondiale
Bombe de 250 kg datant de la Seconde Guerre mondiale découverte à Venissieux en 2015. La bombe de Braunschweig faisait le poids que celle-ci., © Maxppp / PHOTOPQR/LE PROGRES

La découverte d'explosifs et d'armes de la Seconde Guerre mondiale est loin d'être rare, mais n'en demeure pas moins impressionnante et inquiétante. Surtout quand il s'agit d'une bombe de 250 kg, comme il en fut le cas mercredi 11 avril à Brunswick, en Allemagne (Basse-Saxe). Près de 10 000 personnes situées dans le centre ville, aux abords du chantier où la bombe a été découverte, ont ainsi dû être déplacées, les routes coupées et les transports stoppés. 

Pas de chance, c'est ce mercredi justement que l'Orchestre de Chambre de Paris devait se produire en concert à l'Hôtel de Ville de Brunswick, cinquième étape de la tournée allemande de l'ensemble avec le violoncelliste Gautier Capuçon. Le concert a été annulé le temps d'évacuer et de déminer l'impressionnant engin. 

La ville de Braunschweig fut le théâtre de bombardements massifs de la part des forces alliées en octobre 1944, dans le cadre de l'opération Hurricane visant à démontrer à l'ennemi nazi la supériorité de l'aviation alliée. Bombardé à 42 reprises pendant toute la guerre, le centre ville médiéval fut rasé dans sa quasi-totalité.

Les prochaines étapes de la tournée de l'ensemble seront Hambourg, Bielefeld et Francfort. Entre temps, les mêmes artistes se remettent de leurs émotions à la Philharmonie de Paris ce jeudi 12 avril avec le programme de leur tournée