Clair – obscur ce week-end sur France Musique

Des lumières les plus vives de la scène aux nuits les plus sombres, en passant par les contrastes noir et blanc du cinéma et les reflets du soleil sur la mer, France Musique offre 50 nuances d’intensité lumineuse pour un week-end éblouissant.

Clair – obscur ce week-end sur France Musique
de la tour 603

Entamons un week-end tout en reflets, par un voyage en paquebot. Dans la Matinale du samedi, à 7h, Dominique Boutel parlera notamment du Paquebot France, et de l’exposition qui lui est consacrée au Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne.

Les feux de la rampe

Comme toutes les semaines, l’opéra a une place privilégiée sur France Musique le samedi et le dimanche. Dès samedi, 18h, les Greniers de la Mémoire mettent à l’honneur Régine Crespin, dans quelques extraits de Shéhérazade, de Ravel, des Troyens de Berlioz, et de Tannhäuser de Wagner.

A 19h, Judith Chaine présente l’opéra Manon, de Jules Massenet, depuis le Théâtre du Capitole, à Toulouse. Natalie Dessay a choisi ce rôle pour mettre fin à sa carrière lyrique.

Toujours prompt à éclairer chaque recoin des lieux visités, Stéphane Grant sera à la Salle Colonne, à Paris, dimanche, à 22h30, pour son Air des Lieux.

Les nuits seront blanches et noires…

Noir et blanc pour Federico Fellini, qui fait l’objet d’une comédie musicale dont Laurent Valière dira tout, dimanche, à 11h30, dans 42e rue. De son côté, dans la nuit la plus noire, entre samedi et dimanche, à 1h du matin, Olivier Le Borgne prépare une Ronde de Nuit « typiquement british ».

Une nuit noire dès 9h du matin ? Dimanche, François Hudry explore la Nuit Transfigurée de Schoenberg dans Chefs d’œuvre et découvertes. L’occasion d’étudier de plus près l’année 1899, charnière aux confins du XIXe siècle, et orée du XXe…

Tragique, Jérémie Rousseau revient dimanche, à 22h, sur le geste fatal de Jean-Baptiste Lully qui le plongea dans une longue nuit de silence…

Bon week-end, sur France Musique !