Charles Dutoit quitte le Royal Philharmonic Orchestra de Londres

A la suite des accusations de harcèlement sexuel formulées à son encontre, Charles Dutoit quitte ses fonctions de directeur artistique et chef principal du Royal Philharmonic Orchestra de Londres. Son départ était initialement prévu pour octobre 2019.

Charles Dutoit quitte le Royal Philharmonic Orchestra de Londres
Charles Dutoit, © Maxppp / Robert Ghement

Charles Dutoit quitte plus tôt que prévu ses fonctions à la tête du Royal Philharmonic Orchestra (RPO)de Londres. Il devait initialement rester directeur artistique et chef principal de l’ensemble jusqu’en octobre 2019. Son départ est à effet immédiat.

Dans un communiqué, le Royal Philharmonic Orchestra indique que cette décision a été prise d’un commun accord entre l’ensemble et le chef, à la suite d'une réunion d’urgence avec son conseil d’administration.

Agé de 81 ans, Charles Dutoit est accusé par six femmes de harcèlement sexuel, pour des faits qui se seraient passés entre 1985 et 2010.

« Compte tenu de l’incertitude qui règne et des articles parus dans la presse, la présence de Charles Dutoit à la tête de l’orchestre est intenable », explique le communiqué. Il ajoute, « le RPO s’engage à respecter les normes de conduite éthique les plus strictes et prend très au sérieux ses responsabilités pour maintenir un environnement de travail sain pour ses artistes, ses musiciens et son personnel ».

Le RPO n'est pas le premier ensemble qui met un terme à sa collaboration avec Charles Dutoit après les accusations publiées dans les médias. C'est déjà le cas de l’Orchestre symphonique de Boston, de l’Orchestre symphonique de San Francisco et de l’Orchestre symphonique de Sydney. Les orchestres de New York, Chicago et Cleveland ont également décidé de prendre leurs distances.