Cecilia Bartoli nommée à la tête de l’Opéra de Monte Carlo

La mezzo-soprano italienne Cecilia Bartoli a été désignée pour succéder à Jean-Louis Grinda à la tête de l’Opéra de Monte-Carlo, à partir du 1er janvier 2023.

Cecilia Bartoli nommée à la tête de l’Opéra de Monte Carlo
Cecilia Bartoli future directrice de l'Opéra de Monte Carlo, © Maxppp / Michel Viala

« C’est un grand honneur et une grande responsabilité ». Mardi 3 décembre 2019, Cecilia Bartoli a été nommée à la tête de l’Opéra de Monte-Carlo. L’annonce a été faite par la Princesse Caroline de Hanovre, à l’occasion d’une conférence de presse. La mezzo-soprano italienne prendra la succession de Jean-Louis Grinda à partir du 1er janvier 2023. 

« Occupant cette position depuis juillet 2007 », Jean-Louis Grinda « estimait, en conscience que le temps était venu de passer la main à quelqu’un ayant de nouvelles idées pour l’opéra en Principauté », a déclaré Caroline de Hanovre. C’est lui qui a évoqué le nom de Cecilia Bartoli, indique un communiqué, qui deviendra ainsi la première femme à diriger l’institution. « Déjà fortement impliquée en Principauté », poursuit ce même communiqué, Cecilia Bartoli y a créé en 2016 Les Musiciens du Prince, ensemble baroque dont elle conservera la direction. 

« Prendre la direction de l’Opéra de Monte Carlo constitue une nouvelle étape dans cette carrière, mais est aussi la réalisation d’un rêve », a réagi Cecilia Bartoli qui a rappelé avoir fait ses débuts à Monte-Carlo dans le Barbier de Séville, au début de sa carrière, en 1989.