Budget de la ville de Lyon : 7 millions d'euros en moins pour la culture

Les orientations budgétaires de la ville de Lyon pour la période 2015 - 2020 montrent une baisse importante des aides à la culture, dont l'Orchestre national de Lyon et l'Opéra.

Budget de la ville de Lyon : 7 millions d'euros en moins pour la culture
(MaxPPP)

Le maire de Lyon Gérard Collomb (PS) a présenté ses grandes orientations budgétaires qui se traduiront par le maintien d'un investissement élevé, d'environ 600 millions d'euros d'ici 2020, mais aussi des économies notamment dans la culture et le sport.

Le sénateur, critique régulier de la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités, a fait le choix, en dépit de cette nouvelle donne, de "garder un niveau d'investissement élevé " pour sa ville. Son montant est toutefois inférieur à celui du mandat précédent (697 millions de 2009 à 2014) et davantage encore à celui du premier (785 millions de 2002 à 2008).

De grands projets d'habitat et de rénovation urbaine, à l'instar du quartier Confluence et du vaste projet Part-Dieu qui doit redessiner le quartier de la gare, bénéficieront de ces investissements.

"Pour maintenir un PPI (plan pluriannuel d'investissement) volontariste ", en dépit de la baisse des dotations estimée selon l'équipe municipale à 240 millions d'euros sur le mandat, M. Collomb a indiqué que la ville de Lyon mettrait progressivement en place un chapelet de mesures visant à dégager des économies.

Ces "marges de manoeuvre " devraient atteindre un objectif d'économies annuelles de 40,1 millions d'euros sur l'exercice 2020 et au moins 160 millions cumulés d'ici là. Elles devraient être réalisées principalement dans le domaine de la culture et du sport, avec en particulier un gel du budget de l'Orchestre national de Lyon et du Théâtre des Célestins, une baisse du budget du Musée des Beaux-Arts et du Musée d'art contemporain (moins 150.000 euros chacun), un soutien à l'Opéra revu à la baisse. Au total, ce serait 7 millions d'euros en moins pour la culture. Idem pour le sport où l'Oplympique lyonnais se verra enlever 265 000 euros de subventions.

En 2020, les efforts budgétaires dans le domaine de la culture devraient atteindre sept millions d'euros. "C'est un effort à la mesure de la part qui est consacrée à la culture dans le budget de la ville de Lyon ", a commenté le premier adjoint au maire, Georges Képénékian, chargé de la culture qui pèse 20% du budget municipal.

La ville prévoit enfin un accroissement de son endettement de 100 millions d'euros, à 530 millions, sur le mandat, et a procédé à une hausse de la fiscalité locale de 5% en 2015, qui doit être la seule du mandat.

Avec AFP

Sur le même thème