Bruno Julliard dévoile les grandes lignes de sa réforme des conservatoires parisiens

Interviewé par Le Lettre du Musicien, Bruno Julliard, le premier adjoint de la ville de Paris, en charge de la culture, annonce notamment que la capitale va investir 3,5 millions d’euros dans l'achat d’instruments pour les conservatoires.

Bruno Julliard dévoile les grandes lignes de sa réforme des conservatoires parisiens
Bruno Julliard, © Maxppp / Christophe Morin

Dans un entretien accordé à La Lettre du Musicien, Bruno Julliard présente les futures mesures de sa réforme des conservatoires de la ville. Le premier adjoint de la mairie de Paris, en charge de la culture déclare avoir pour objectif celui de « mettre fin au recrutement des élèves par tirage au sort en 2020 et permettre à tous ceux qui le souhaitent d’avoir une place au conservatoire ».

Pour l’atteindre, il mise sur le recrutement de professeurs, la construction de nouveaux établissements, notamment dans les 14e et 18e arrondissements, et le renouvellement du parc instrumental. « Nous allons investir 3,5 millions d’euros en achat d’instruments. Il y avait un vrai besoin de renouvellement », déclare-t-il.

Ainsi, Bruno Julliard souhaite pouvoir accueillir encore plus de jeunes musiciens dans ces établissements : « Rien qu’entre 2017 et 2018, nous avons créé 820 places supplémentaires. Et si l’on regarde la période allant de 2014 à 2020, nous aurons créer en tout 3000 places d’élèves supplémentaires dans les conservatoires », déclare-t-il à La Lettre du Musicien