Brexit : l’Orchestre baroque de l’Union européenne quitte l’Angleterre

Inquiet des conséquences du Brexit, l’Orchestre baroque de l’Union européenne va quitter l’Angleterre pour rejoindre la Belgique.

Brexit : l’Orchestre baroque de l’Union européenne quitte l’Angleterre
L'Orchestre baroque de l'Union européenne à Budapest, © Maxppp / Laszlo Beliczay

Installé depuis 1985 dans l’Oxfordshire en Angleterre, l’Orchestre baroque de l’Union européenne a annoncé qu’il allait déménager à Anvers, en Belgique. Cette décision fait suite au Brexit, et au flou dans lequel la victoire du « leave » a plongé le pays. Selon France Info, l’orchestre, qui rassemble de jeunes musiciens venus de 14 pays européens, craint de perdre ses subventions européennes s’il reste en Angleterre après la sortie de l’UE. De plus, les futures restrictions en terme d’immigration et de libre circulation risquent de devenir trop compliquées à gérer pour les musiciens et leurs instruments, explique Emma Wilkinson, la directrice de l’ensemble.

Ces inquiétudes liées aux Brexit s’étendent à d’autres ensembles, comme l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne rapporte le journal The Guardian. Basée à Londres depuis sa création en 1976, la formation se penche sur un éventuel départ. Son directeur, Marshall Marcus, déclare avoir reçu plusieurs invitations de la part de pays européens, mais il n’a pas encore pris de décision : « Nous avons élaboré une stratégie pour être prêts à nous installer dans un autre pays si cela devient nécessaire. Ou simplement plus avantageux ».