« Bach in the Subways » : la musique de Bach partout, tout le temps

Chaque année, du 19 au 21 mars, les musiciens du monde entier sont appelés à jouer la musique de Bach n’importe où, dans le cadre de l’événement « Bach in the Subways ».

« Bach in the Subways » : la musique de Bach partout, tout le temps
bach in the subways mea

En 2010, un violoncelliste du nom de Dale Henderson prit son instrument et s’installa dans le métro new-yorkais pour jouer les Suitespour violoncelle de Jean-Sébastien Bach. Son objectif ? « Apporter Bach et, par extension, la musique classique, à autant de personnes que possible » rapporte le New York Times. Car pour Dale Henderson, la baisse d’audience de la musique classique est en grande partie due au fait que la plupart des gens n’ont pas la chance de vivre la musique de manière proche et directe. Le musicien refuse les dons d’argent, mais invite ses spectateurs à s’intéresser à cette musique.

Dès l’année suivante, le 21 mars 2011, Dale Henderson élargit le mouvement, et invite d’autres musiciens à se joindre à lui autour d’un projet intitulé « Bach in the Subways ». D’année en année, le mouvement grossit, pour atteindre plusieurs centaines d’instrumentistes à travers 150 villes de 40 pays différents. Le cœur de l’initiative, lui, reste le même, tel que présenté sur le site Internet consacré à l’événement : « la musique de J.S. Bach jouée n’importe où, n’importe quand », « ouvert et accessible à tous – un cadeau musical pour n’importe qui voulant l’écouter », « pas de droit d’admission, pas d’argent demandé par les musiciens sous aucune forme ».

Six éditions se sont déroulées à ce jour, dont la dernière se termine ce lundi 21 mars, date anniversaire du Cantor de Leipzig. Quant aux vidéos – encouragées par Dale Henderson – celles-ci foisonnent sur Internet : une fugue à l’orgue dans une station de métro à Los Angeles, Jésus que ma joie demeuredans une gare de Taiwan

L'initiative n'est d'ailleurs pas sans rappeler une très belle scène du film Le Silence avant Bach de Pere Portabella (2008) dans laquelle une dizaine de violoncelle s'unissent dans une rame de métro pour jouer les suites...

Sur le même thème