« Bach des balcons » : sur Facebook, les musiciens appelés à jouer mardi midi

Alors que la France prend des mesures de confinement pour affronter l'épidémie de coronavirus, l'organisation « Classical revolution » a lancé un appel, sur Facebook, pour convier les musiciens français à jouer depuis leurs balcons.

« Bach des balcons » : sur Facebook, les musiciens appelés à jouer mardi midi
A Rome, confinée dans son appartement, joue des cymbales avec des couvercles de casseroles, © AFP / Andreas Solaro

Airs d'opéra ou tubes pop les plus connus : les vidéos de musiciens italiens confinés qui entonnaient, vendredi 13 mars, leur hymne national depuis leurs fenêtres ou leurs balcons, ont fait le tour des réseaux sociaux. 

L’initiative italienne a inspiré l’altiste Sarah Niblack, responsable de la « Classical revolution » en France. Ce mouvement international, qui compte désormais une quarantaine d’antennes à travers le monde, est né en 2006 à San Francisco. Son objectif est d’amener la musique classique dans les lieux où elle n’est pas habituellement jouée et écoutée. 

La musicienne appelle ainsi les musiciens du pays à jouer depuis leurs balcons. L’opération a un nom : « Bach des balcons ». Premier rendez-vous mardi 17 mars à midi. Un événement Facebook rassemble pour le moment une centaine de personne, musiciens intermittents, musiciens de grands orchestres et professeurs. 

Une initiative qui devrait être réitérée chaque semaine : de quoi mettre un peu de baume au cœur aux musiciens professionnels, touchés de plein fouet par la crise sanitaire.