Après les attentats, les musiques que vous avez souhaité partager

Depuis samedi 14 novembre, les producteurs de France Musique tentent de mettre des notes – faute de mots – pour exprimer le spectre des sentiments. Vous avez été aussi nombreux à partager vos choix musicaux, les voici.

Après les attentats, les musiques que vous avez souhaité partager
©MaxPPP

Chacun, à sa manière, exprime son désarroi et communique ses sentiments. Dès le lendemain des terribles attentats, samedi 14 novembre, France Musique a organisé une matinale spéciale composée de musiques spécialement sélectionnées pour partager ces émotions. Tel fut aussi le cas pour Renaud Machart dans son émission Zig Zag, de Benjamin François dans Sacrées Musiques, de Judith Chaine dans sa programmation spéciale du dimanche soir, ou encore lundi midi de Denisa Kerschova dans Le passage de midi.

Vos partages musicaux :

► Pour écouter la playlist, cliquez sur la flèche :

Vos témoignages :

guillemets ouvrants
guillemets ouvrants

Sarah B.
"
Bonjour France Musique, je vous soumets ici un choix de morceau pour votre programmation spéciale. Il s'agit du "Lever du jour" issu de la symphonie de Maurice Ravel "Dphnis et Chloé".
Ce lever du jour, si doux, si tendre, rassure et sous-tend tout l'espoir et la lumière qui sont nécessaires à nous rassembler et à nous protéger de la peur, de la fureur, du bruit et de la terreur... Merci."

Doog F.
"
A propos du souffle (inspirer, expirer) Jean-Yves Leloup dit ceci "Ne sais tu pas qu'en ce moment même Le Père engendre en toi ?..." Alors puisque chaque instant est comme une naissance de nous même, je propose "le lever du jour" extrait de Daphnis et Chloé de Maurice Ravel. Avec Amour..."

Karine M.
"France musique a rediffusé il y a peu le requiem de Berlioz. C'est une oeuvre peu jouée tant le nombre de musiciens nécessaire est imposant et les lieux rares pour la donner, comme à notre dame. A circonstances (espérons-le) uniques, il faudrait une composition tout aussi singulière."

Francine S.
"Samedi vers 1 h du matin, encore sous le choc, pour trouver un peu de réconfort, j’ai eu besoin d’écouter Spem in Allium de Thomas Tallis, Prayer to St. Gregory de Hovnaness et l’adagio pour cordes de Samuel Barber."

Camille H.
"Muorti oramai de Landini, en mémoire de ma chère Marion et sa sœur Anna disparues ce vendredi et dans l'espérance d'une paix éternelle."

Pobin D.
"Le quatuor à corde numéro 8 de Shostakovich, interprété par le Kronos Quartet. Je ne trouve rien de mieux exprimant le sentiment si complexe, mélange de dégout, de perplexité, de désœuvrement... A l'époque, il écrivit cette pièce incroyable d'une seule traite, en trois jour, la dédiant aux victimes du fascisme. 50 ans plus tard, son Quartet reste totalement d'actualité ! Plus que du réconfort, c'est une catharsis."

Niels A.
"Il me semble que le morceau qui peut être le plus représentatif des terribles attentats de vendredi est l'adagio de Samuel Barber. Cette musique exprime tous se que les paroles ne peuvent pas définir cette terrible tragédies...
Le morceau est a la fois mélancolique et calme. Il a été composé en hommage à Franklin Roosevelt..."

Françoise G.
"
Parce que les musiques sont l incarnation des beautés de notre monde et l essence même de la vie.... l' aria de la suite en re mineur de bach bwv 1068 est aujourd'hui source de larmes et d émotion décuplée .... en communion avec tous les proches des disparus .l'ecoute de cette mélodie accompagne nos âmes meurtries.de tout"

Xavier M.
"Johann Sebastian Bach, Matthäus-Passion, BWV 244, Zweiter Teil, N° 49 Aria „Aus Liebe will mein Heiland sterben”. J'aurais pu choisir bien d'autres morceaux de Bach, mais il est là question d'amour. La musique de Bach me réconcilie avec ma propre humanité. Elle me laisse entrevoir l'élévation dont est capable notre espèce et qu'il est possible pour chacun, par le travail, la rigueur et une indispensable empathie d'être meilleur que ce qu'il est. Cette espérance me semble plus que jamais nécessaire."

Jeannet A.
"
La Moldau,... Ce souffle fluvial et aquatique m'apaise et je me dis que toutes ces belles personnes sont parties en écoutant de la musique en allant voir de la musique et en aimant la musique. Toute ma vie je penserais à ces âmes musiciennes"

Alice B.
"
La Valse de l'adieu de Chopin, en pensée à toutes les victimes et à leurs proches."

Dany C.
"le concerto pour clarinette de Mozart :puisse la douceur de la clarinette apaiser la souffrance des blessés et de ceux qui pleurent un disparu."

Hélène C
"J'écoute de la musique triste lorsque je suis triste comme l'adagio de Barber, ou l'aria de Bach. et surtout l'Ave Maria de Caccini qui me bouleverse toujours. Mais il y a d'autres morceaux de musique classique. Je suis comme tous, bouleversé par les attentats. C'est un drame, une injustice, une folie.
Pour moi les victimes sont des anonymes, mais leurs prénoms ce sont les nôtres.
J'exprime mon immense tristesse pour les victimes, les familles et les proches.
Restons unis et solidaires. La France n'a pas peur face à ces barbares.
Nous ne devons pas oublier les victimes bien sûres celles qui sont décédées mais aussi les blessés, leurs familles et leur proche Amicalement Hélène."

Agnes C.-R.
"Les Vêpres de Claudio MONTEVERDI, calme, approprié mais sans être trop déprimante. Nousa vons besoin d'espoir."

Stéphanie-Marie D.
"Ma fille de 8 ans, après avoir appris à son réveil ce qui s'était passé et avoir discuté avec moi un peu de la portée des choses, s'est écrire: il faut danser, chanter, aimer! Et a été mettre sur l'ordinateur [Jacques Brel, la Valse à Mille Temps] et a entraîné sa petite soeur."

Aurore B.
"J'aimerai écouter Louis Armstrong interpréter WHAT A WONDERFUL WORLD car ces tristes événements ne sont pas la vie, qu'elle est plus forte que tout et que nous devons tous oeuvrer pour un monde le plus merveilleux possible..."

Elena L.
"Comme beaucoup d’auditeurs qui ont partagé leur choix, je suis à fond pour Bach. Pour moi, il représente la joie et la confiance envers le Créateur. Mais il y a une chanson du disque de Cristina Pluhar l’Arpeggiata, chantée par Lucilla Galeazzi qui me met la joie au cœur car elle parle d’accueil, d’amour et de générosité qui me fait du bien : Cerco una casa."

Valentin M.
"Il n'y a pas meilleur hommage aux victimes que le dermier mouvement de la symphonie n°2 "Résurrection" de Gustav Mahler est un grand moment de communion tant dans la musique que dans le texte plein d'espoir malgré la mort. C'est une oeuvre qui redonne goût à la vie et qui repose les âmes tourmentées. Le finale de 'étude d'éxécution transcendante n°4 "Mazeppa" de Liszt où Mazeppa "tombe et se relève roi" après avoir connu la douleur, réflète aussi très bien l'esprit de résistance de la nation qui se relève de cette tragédie qui nous a tous frappée."

Hélène C.
"Olivier Messiaen, Éclairs sur l'Au-delà, V. "Demeurer dans l'Amour" et le temps suspend son vol le temps de penser aux innocents. Cette musique est à elle seule le temps et l'atmosphère d'un instant de prière pour l'humanité."

Nicole R.B.
"Un de ces derniers jours, j’ai déjà entendu une partie de ce concerto, mais pour une réflexion ou méditation, ( comme chacun veut) je suggère le “ Concerto à la mémoire d’un ange” d’Alban Berg, suffisamment long pour supprimer quelques paroles, et éviter trop de mots, inutiles"

Gilles B.
"Il n'y a pas de morceau plus sublime pour exprimer la complexité des sentiments que nous éprouvons que le Requiem de Mozart."

Sur le même thème