Alexandre Kantorow remporte le 1er prix de piano du Concours Tchaïkovski

Le pianiste Alexandre Kantorow, 22 ans, a remporté le 1er Grand prix du Concours Tchaïkovski à Moscou. Il s'agit du premier français à se voir décerner cette prestigieuse récompense.

Alexandre Kantorow remporte le 1er prix de piano du Concours Tchaïkovski
Alexandre Kantorow lors de la finale du Concours Tchaïkovski à Moscou

A 22 ans, Alexandre Kantorow vient de réaliser un exploit. Jeudi 27 juin à Moscou, il a remporté le 1er Grand Prix de piano du Concours Tchaïkovski, la compétition la plus prestigieuse au monde. Il est le premier Français à gagner le concours depuis sa création en 1958, édition qui fut remportée par le pianiste américain Van Cliburn. A noter que parmi les autres lauréats du concours se trouvent Vladimir Ashkenazy, Grigory Sokolov, Mikhaïl Pletnev ou Denis Matsuev. 

Alexandre Kantorow (à droite) en compagnie des deux lauréats français du concours : Lola Descours et Félix Dervaux
Alexandre Kantorow (à droite) en compagnie des deux lauréats français du concours : Lola Descours et Félix Dervaux, © Etienne Bouche

Lors de la finale, il a interprété le Concerto pour piano No. 2 de Tchaïkovski et Concerto pour piano No. 2 de Brahms, avec l'Orchestre symphonique de Russie Evgeny Svetlanov, dirigé par Vasily Petrenko. 

Alexandre Kantorow est né à Clermont-Ferrand en 1997 dans une famille de musiciens, son père est le violoniste et chef d'orchestre Jean-Jacques Kantorow. Il débute le piano à l'âge de 5 ans. A 11 ans, il suit des cours particuliers avec Pierre-Alain Volondat, pianiste lauréat du concours Reine Elisabeth en Belgique. Il entre ensuite à la Schola Cantorum à Paris dans la classe d'Igor Laszko avant d'intégrer le Conservatoire national supérieur de Paris dans la classe de Franck Braley et Haruko Ueda. Il a ensuite poursuivi dans la classe de Rena Shereshevskaya à l'Ecole normale de musique de Paris. 

A 16 ans, il jouait déjà dans le cadre des Folles journées de Nantes avec le Sinfonia Varsovia, puis à 17 ans à la Philharmonie de Paris avec l'Orchestre Pasdeloup. Il s'est déjà produit au Concertgebouw d'Amsterdam, au Konzerthaus de Berlin, ainsi qu'au festival de La Roque d'Anthéron.  

Alexandre Kantorow s'était déjà illustré cette année en étant nommé aux Victoires de la musique dans la catégorie Révélations. Il a déjà sorti plusieurs disques, dont le dernier est consacré aux concertos pour piano de Camille Saint-Saëns.