Alain Altinoglu nommé à Francfort, et reconduit à Bruxelles

L'Orchestre symphonique de la radio de Francfort vient d'annoncer la nomination d'Alain Altinoglu au poste de directeur musical à compter d'août 2021. Le chef combinera son nouveau poste avec ses fonctions de directeur musical de la Monnaie, à Bruxelles, où il est reconduit jusqu'en 2025.

Alain Altinoglu nommé à Francfort, et reconduit à Bruxelles
Alain Altinoglu a été nommé directeur musical de l'orchestre symphonique de la radio de Francfort, et est reconduit à la Monnaie de Bruxelles, © AFP / afp

Les deux informations ont été annoncées le même jour, et promettent un calendrier chargé au principal intéressé : le chef d'orchestre Alain Altinoglu, directeur musical du théâtre de la Monnaie à Bruxelles depuis 2015, est reconduit dans ses fonctions jusqu'en 2025, et vient également d'être nommé à la tête de l'Orchestre symphonique de la Radio de Francfort, à compter de la saison 2021/2022. 

A Francfort, Alain Altinoglu succédera au chef Andrés Orozco-Estrada (lui-même en partance pour Vienne, où il dirigera l'Orchestre symphonique), avec un contrat pour trois ans. Le Français a déjà fait part de son enthousiasme pour l'orchestre de Francfort, qu'il a dirigé l'été dernier : « l'atmosphère particulière, et la chaleur qui y règnent me ravissent (...) J'attends notre collaboration avec impatience ». Une collaboration partagée dans une « immense joie » avec le théâtre de la Monnaie à Bruxelles, où le chef a été reconduit jusqu'en 2025. Le directeur général de l'institution Peter deCaluwe souligne que l'intention d'Alain Altinoglu de rester à la Monnaie « faisait même partie des principales raisons pour lesquelles [il a lui-même] décidé de continuer à travailler à Bruxelles ». 

Né à Paris en 1975, celui qui a « appris à lire les notes de musique avant de connaitre l'alphabet » comme il témoignait au micro d'Emilie Munera dans Les Grands entretiens, a dirigé dans bon nombre des plus prestigieuses salles du monde, dont Bayreuth, où il a fait ses débuts en 2015. Habitué de l'Opéra de Paris comme du Metropolitan Opera de New York, il complète son talent lyrique par un amour pour la mélodie française, qu'il interprète au piano dans une belle discographie en compagnie de sa compagne, la mezzo Nora Gubisch.

A la baguette du Concert de l'Orchestre national de France pour le concert du 14 juillet 2019, Alain Altinoglu a créé cette saison à Bruxelles Macbeth Underworld de Pascal Dusapin et dirigera en décembre une nouvelle production des Contes d'Hoffmann d'Offenbach.