Maison de Pierre Henry, 20 000 euros débloqués pour sauver ses archives

Le conseil d’arrondissement du 12e à Paris a voté une subvention de 20 000 euros destinée à l’association Son / Ré pour sauver une partie du patrimoine du compositeur Pierre Henry.

Maison de Pierre Henry, 20 000 euros débloqués pour sauver ses archives
Pierre Henry, chez lui, © Getty / Raphael Gaillarde

La somme de 20 000 euros sera versée à l’association Son / Ré, pour l'aider à préserver le patrimoine de Pierre Henry, peut-on lire dans les pages du Parisien. Votée le lundi 10 septembre 2018 par le Conseil d’arrondissement du 12e, cette subvention doit permettre à l’association de sauver une partie des archives du compositeur disparu en juillet 2017 et dont la maison est vouée à la destruction

Située au 32 rue du Toul, cette demeure avait été transformée par Pierre Henry, qui n’en était que locataire, en véritable temple dédié à la musique électro-acoustique. Il y conservait toutes ses bandes, ses documents et son matériel audio. Vendue à un promoteur immobilier après sa mort, la maison doit être rasée. L’association Son / Ré, - son et recherche électroacoustique - s’est donc fixée comme mission de vider les lieux pour sauver les biens, « un millier de document amassés », qui doivent être transférés dans un « local commercial situé passage Hennel ».