Martha Argerich bio

Martha Argerich

Pianiste argentine (Buenos Aires, 1941)

Pianiste incontournable depuis les années soixante, Martha Argerich est douée d’une grande maîtrise technique et d’une personnalité affirmée et charismatique. Elle se produit sur scène dès son plus jeune âge en Argentine, son pays natal, puis embrasse une carrière de soliste internationale jalonnée de succès, tout en gardant jalousement son indépendance artistique.

Les dons musicaux de Martha Argerich sont remarqués et encouragés dès l’âge de 3 ans. A 5 ans elle prend des leçons de piano avec Vincenzo Scaramuzza et à huit ans elle se produit en récital dans le Concerto en ré mineur de Mozart et celui en ut majeur de Beethoven. En 1955, elle se rend en Europe pour poursuivre ses études musicales auprès de Madeleine Lipatti et Nikita Magaloff à Genève, et auprès de Friedrich Gulda à Vienne. A 16 ans, elle obtient le premier prix Buzoni à Bozen, le Premier Prix du Festival de Genève. 9 ans plus tard elle confirme son prodigieux talent en remportant à Varsovie le Prix Chopin. Dès lors, sa carrière internationale connaît un véritable envol. Malgré de nombreuses tournées aux Etats-Unis, au Japon et en Europe qui rencontrent un grand succès auprès des critiques et du public, Martha Argerich réalise peu d'enregistrements en studio, refusant tout contrat d'exclusivité et préférant rester libre de ses choix et de sa carrière. C'est pourquoi sa discographie se caractérise en grande partie par des enregistrements publics.

Si son tempérament la porte vers les œuvres du grand répertoire pianistique, le répertoire de Martha Argerich est très étendu. Elle trouvera notamment dans la musique de chambre un champ d'exploration exceptionnel, ainsi multiplie-t-elle les collaborations avec Gidon Kremer, Mischa Maisky, Itzhak Perlman, Yuri Bashmet, Mstislav Rostropovitch, Stephen Kovacevich, Evgueni Kissin et Nelson Freire pour ne citer qu'eux. Martha Argerich s'est aussi consacrée au soutien de jeunes musiciens. Elle fait régulièrement partie du jury de grands concours instrumentaux, et dirige depuis 1998 le festival de Beppu au Japon. En 1999, elle créé un concours international de piano à Buenos Aires, ainsi que le Progetto Martha Argerich (Projet Martha Argerich) à Lugano, en Suisse en 2002.

Artiste passionnée, elle a acquis la réputation d'une musicienne fascinante mais imprévisible. Son parcours de soliste internationale est aussi bien marqué par ses brillantes interprétations des œuvres les plus astreignantes du répertoire que par ses interruptions de carrière ou ses annulations de concerts.

Martha Argerich en 6 dates :
1957 : Premiers prix d’interprétation au piano aux concours de Genève et Busoni
1960 : 1er enregistrement (Deutsche Grammophon)
1980 : Démission du Concours Chopin de Varsovie suite à l’éviction d’Ivo Pogorelich
1999 : Lancement du Concours de Piano Martha Argerich à Buenos Aires.
2007 : Le Festival de Piano de la Ruhr (Essen, Allemagne) lui attribue un prix pour l’intégralité de sa carrière.
2013 : Sortie du film Argerich «Bloody Daughter» de Stéphanie Argerich

Site de Martha Argerich

Biographie de la Documentation de Radio France, octobre 2013

  • Piano à Lyon_603x380
    Le concert de l'après-midi

    Martha Argerich, Nicholas Angelich et Akané Sakai jouent Mozart, Stravinsky, Rachmaninov et Ravel à Lyon

    le jeudi 23 juin 2016

    Dans le cadre de Piano à Lyon, Martha Argerich, Nicholas Angelich et Akané Sakai interprètent l'Andante et variations pour piano à 4 mains de Mozart, Le Sacre du Printemps de Stravinsky, les Danses Symphoniques pour 2 pianos de Rachmaninov et la Valse de Maurice Ravel.

  • Visuel 807
    France Musique la Nuit... Aubade

    Pianistes : mammifères concertivores digitigrades

    le jeudi 9 juin 2016

    Place à nos amis pianistes en reprenant la définition du Carnaval de Saint-Saëns, avec Rudolf Firkušný, Shura Cherkassky, Monique Haas, Wilhelm Backhaus, André Watts, Martha Argerich, Maria João Pires et Jean-Yves Thibaudet. Par Olivier Le Borgne

  • M_Argerich
    France Musique la Nuit... Aubade

    Le Piano russe… ou argentin

    le mardi 5 avril 2016

    Avec le 2e Concerto de Tchaïkovski et Denis Matsuev au piano et Martha Argerich dans la musique de Chostakovitch. Par Benjamin Hertz

  • Martha Argerich
    Portraits de famille

    Autour de Martha Argerich

    le samedi 19 décembre 2015

    Martha Argerich, pianiste d'une vitalité & d'une dimension extraordinaire reliée à tout ce qui entoure la traduction complexe des sentiments.

article le + consulté

conservatoire abus sexuel
Actu musicale
Paris : un rapport recommande la suppression des cours individuels en conservatoire pour faire face au risque d'abus sexuels