Igor Stravinsky, compositeur

Igor Stravinsky

Compositeur, pianiste, et chef d’orchestre russe (naturalisé français puis américain) (Oranienbaum, 1882 – New York, 1971)

Igor Fiodorovitch Stravinsky est un compositeur, pianiste et chef d’orchestre russe (naturalisé français puis américain), du XXe siècle. L’unité de son œuvre s’observe dans son audace, l’ensemble de ses compositions s’applique à oser franchir les barrières des conventions stylistiques.

Véritable citoyen du monde, il nait en Russie, se réfugie en Suisse pendant la première guerre mondiale, s’épanche ensuite de la France où il obtient la nationalité. Il se lie d’amitié avec toute une partie de l’intelligentsia avant-gardiste. On peut citer son amitié sincère pour Picasso, ou sa liaison avec Coco Chanel. Il part ensuite pour les Etats-Unis, où il obtient là-bas aussi la nationalité. .

Son père chanteur et sa mère pianiste, Stravinsky est affecté par le manque de tendresse reçue dans sa jeunesse, et l’insistance de ses parents pour qu’il ne fasse pas de la musique son métier. Il suit donc des cours de Droit à l’université de Saint-Pétersbourg à partir de 1901, en même temps que des leçons d’harmonie et de contrepoint. A la mort de son père, il abandonne peu à peu le droit pour se consacrer entièrement à la musique. Sa rencontre avec Rimski-Korsakov fut décisive, il devient son professeur de musique, lui enseignant principalement l’orchestration et les formes classiques. Le début de la carrière de Stravinsky est intrinsèquement lié à sa rencontre avec Diaghilev, il compose la musique des ballets russes de ce dernier qui remporte un franc succès, Stravinsky devient célèbre. Ses compositions, par leur aspect provocateur car ne respectant pas les codes classiques, ne plaisent pas à tous, le Sacre du Printemps notamment suscite la moquerie et le scandale.

L’évolution de sa carrière et de son œuvre peut se découper en plusieurs parties, d’abord très inspirées par le folklore russe, il se tourne ensuite vers un style plus dépouillé, avant de retourner à des formes plus classiques. Enfin, il s’intéresse à la musique sérielle, dans la lignée du chromatisme de Schönberg (pourtant sceptique à l’origine) et exploite ces champs de possibilités dans ses compositions.

Sa vie en 6 dates :

  • 1906 : il épouse sa cousine Catherine Gavrilona Nossenko avec qui il a 4 enfants.
  • 1908 : mort de son maitre Rimski
  • 1917 : Stravinsky passe du temps à Rome entouré de Cocteau, Massine Picasso
  • 1935 : sont publiées les Chroniques de ma vie écrites par Stravinsky
  • 1945 : il obtient la nationalité américaine et s’installe à Hollywood
  • 1962 : il est invité en URSS pour ses 80 ans. Après 48 ans d’exil il retourne sur sa terre natale.

Son œuvres en 6 dates :

  • 1907 : Symphonie en mi bémol écrite lors de son apprentissage avec Rimski-Korsakov
  • 1913 : Le Sacre du printemps pour les Ballets russes de Diaghilev.
  • 1919 : Piano Ragtime Music
  • 1923 : Les Noces
  • 1948-1951 :  The Rake’s Progress
  • 1956 : Canticum Sacrum
  • Le.mois.de.septembre.jacques.Callot.droits.Gallica.bnf.fr.jpg
    Arabesques

    Vendanges et fêtes de village - Emission 3/5

    le mercredi 21 septembre 2016

    Depuis fin août déjà, les vendanges ont débuté en France. Cet événement du monde agricole étant propice à de nombreuses fêtes, c’est l’occasion pour "Arabesques" de faire la sienne et de transformer notre studio en petit village, au sein duquel défileront vignerons et vendangeurs, gais laboureurs, bergers, meuniers et meunières sur des rythmes enjoués. C’est une semaine de grands crus musicaux qui s’annonce et qui vous enivrera au son d’airs populaires : "Meunier tu dors", "Margot labourez les vignes", "La vigne au vin" mais aussi de grandes œuvres d’Haydn (Les saisons), d’Offenbach (Madame Favart), de Charles Gounod avec sa "Mireille" ou encore "La fiancée vendue" de Smetana pour notre bal de clôture. De vraies Bach annales nos émissions on vous dit…

  • Place rouge Moscou 1zoom.me.jpg
    Arabesques

    Tchaïkovski et le conservatoire de Moscou (5/5) : Grands interprètes du Conservatoire, 3ème partie

    le vendredi 9 septembre 2016

    1866, Tchaïkovski devient l’un des tous premiers professeurs du Conservatoire de Moscou qui porte aujourd’hui son nom. Fondé par Nikolaï Rubinstein, frère d’Anton Rubinstein qui avait conçu auparavant l’Ecole de musique de Saint-Pétersbourg, le conservatoire moscovite formera l’élite des musiciens russes. Sa grande salle est aussi l’une des plus belles au monde, accueillant de tous temps les plus grands artistes, et pas seulement des russes (Glenn Gould, Herbert von Karajan, Pierre Monteux, Renata Scotto…).

  • Place rouge Moscou 1zoom.me.jpg
    Arabesques

    Tchaïkovski et le conservatoire de Moscou (4/5) : Grands interprètes du Conservatoire, 2ème partie

    le jeudi 8 septembre 2016

    1866, Tchaïkovski devient l’un des tous premiers professeurs du Conservatoire de Moscou qui porte aujourd’hui son nom. Fondé par Nikolaï Rubinstein, frère d’Anton Rubinstein qui avait conçu auparavant l’Ecole de musique de Saint-Pétersbourg, le conservatoire moscovite formera l’élite des musiciens russes. Sa grande salle est aussi l’une des plus belles au monde, accueillant de tous temps les plus grands artistes, et pas seulement des russes (Glenn Gould, Herbert von Karajan, Pierre Monteux, Renata Scotto…).

  • festival Montpellier-21-7-20h_603x380
    le concert du soir

    Festival de Radio France et Montpellier Occitanie 2016 : Dukas, Caplet et Stravinsky en direct de l'Opéra Berlioz

    le jeudi 21 juillet 2016

    Sous la direction de Pablo Gonzalez, Marc Coppey (violoncelle) et l'Orchestre Philharmonique de Radio France interprètent La Péri de Paul Dukas, Epiphanie pour violoncelle et orchestre d'André Caplet et l'0iseau de feu d'Igor Stravinsky.

article le + consulté

L'éducation musicale en Finlande
Actu musicale
L'éducation musicale en Finlande : la recette miracle de l'excellence