Du caf'conc' à la rive gauche
Du caf'conc' à la rive gauche par Nicolas Lafitte du lundi au vendredi de 17h30 à 18h00

Les chansons de la première guerre mondiale

le vendredi 19 juillet 2013
Le media n'est plus disponible
La victoire en chantant

Après cette semaine Du Caf’ Conc’ à la rive gauche, passée au début du XXe siècle, aujourd’hui nous allons évoquer les chansons de la première guerre mondiale. Tout d’abord optimiste et combative, au fur et à mesure que le conflit s’enlise vous allez l’entendre, la chanson prend une autre forme. Elle se tourne vers les soldats pour les divertir, leur parler des femmes et de leur retour triomphant du combat, prochain, on l’espère à ce moment là. Puis ce sont les soldats eux-mêmes, qui dans les pires heures, s’approprient la chanson pour rendre compte de leurs craintes et même de leur découragement.

Photo : « La victoire en chantant » était un thème fréquent lors de la mobilisation de la Première Guerre mondiale, et encore parfois exalté après-guerre, via les monuments-aux-morts (tels ici celui de Phalempin dans le nord de la France)

Programmation musicale :

Ah c’est la guerre
(E. Jacquinot)
par Henriès
EPM

Ils ne passeront pas
(E. Dédé – A. Danerty)
Par Marcelly
FORLANE

Si tu veux Marguerite
(A. Valsien – V. Tolly)
par Fragson
FORLANE

En avant les p'tits gars
(J. L. Archaimbaud – L. Boyer)
par Fragson
EPM

Quand Madelon
(L. Bousquet – C. Robert)
par Bach
MARIANNE MELODIE

Avec Bidasse
(L. Bousquet – H. Mailfait)
par Fernandel
MARIANNE MELODIE

Chanson de Craonne
(P. Vaillant – Couturier)
par Marc Ogeret
VOGUE

BIBLIOGRAPHIE
Paris Musique, Huit siècles d'histoire
De Marie-Christine Vila
Parigramme

Cent ans de chanson française. Souvenirs souvenirs
De Bonnieux / Cordereix / Giuliani
Découvertes Gallimard

BIBLIOGRAPHIE DE LA SEMAINE ET DE L’ETE :
Une histoire de la chanson française
De Philippe Chauveau
L’amandier

Music-hall et Café concert
De Philippe Chauveau
Bordas

article le + consulté

Photo - montage Keith Jarrett MEA 603*380
Actu musicale
En Allemagne, Keith Jarrett fait (une nouvelle fois) des siennes