Paavo Järvi annonce son départ de l'Orchestre de Paris

le 26 Août 2014 à 10:39
Le chef d'orchestre estonien Paavo Järvi ne renouvellera pas son contrat avec l'Orchestre de Paris. (© Fredrik von Erichsen/MaxPPP)
Le chef d'orchestre estonien Paavo Järvi ne renouvellera pas son contrat avec l'Orchestre de Paris. (© Fredrik von Erichsen/MaxPPP)

Le chef d'orchestre estonien Paavo Järvi vient d'annoncer son départ de l'Orchestre de Paris en 2016. Il invoque le temps et l'attention qu'il souhaite apporter à son futur poste à la tête de l'Orchestre de la NHK à Tokyo.

Le message a été publié très tôt ce mardi matin sur sa page Facebook, Paavo Järvi annonce "avec le coeur lourd", son souhait de quitter la tête de l'Orchestre de Paris à la fin de son contrat en 2016. Il ajoute avoir eu du mal à prendre cette décision de ne pas renouveler son engagement avec l'ensemble français, débuté en 2010.

Le chef estonien se justifie en déclarant vouloir consacrer plus de temps et d'attention à son futur poste de directeur musical de l'Orchestre de la NHK à Tokyo, poste qu'il prendra l'année prochaine, en octobre 2015.Parallèlement, il annonce qu'il poursuivra ses activités avec la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême débutées il y a 20 ans.

Pour autant, le maestro ne donne pas plus de raisons à son départ. Il se dit très attaché à l'Orchestre de Paris et très proche de ses musiciens, et rappelle que son travail n'est pas encore terminé. D'importantes échéances arrivent, notamment l'inauguration de la Philharmonie de Paris en janvier 2015, une tournée en Chine cet automne ainsi qu'un enregistrement des symphonies de Sibelius.

La situation compliquée de la Philharmonie, qui accueillera l'Orchestre de Paris en ensemble résident, a certainement dû jouer un rôle dans la décision de Jarvi. Le climat économique maussade en France et les rumeurs de coupes budgétaires pour la culture et les orchestres doivent également y être pour quelque chose.

C'est donc une perte importante pour la vie musicale française et son remplacement ne sera pas facile. Paavo Järvi a accompli un énorme travail à l'Orchestre de Paris hissant l'ensemble sur le podium des meilleurs orchestres français. Il nous reste donc encore deux ans pour en profiter.