Des Québécois entendent « d’étranges trompettes dans le ciel »

le 23 Février 2016
antenne nasa mea
©MaxPPP

Les habitants de Dollard-des Ormeaux (Québec, Canada) ont eu l’étrange surprise, dimanche 21 février, d’entendre un son dans le ciel ressemblant à celui d’une trompette.

« Tous les chiens du quartier sont devenus fous » rapporte Adria Morell, habitante de Dollard-des Ormeaux. Dimanche 21 février à 22h (heure locale), les habitants de cette petite ville de l’agglomération de Montréal, au Québec (Canada), rapportent avoir entendu un son ressemblant à « d’étranges trompettes » venues du ciel.
 
Peu de temps après le témoignage d’Adria Morell, d’autres habitants de la région confirment entendre cette drôle de musique. L’enregistrement effectué témoigne de sonorités pour le moins étranges.
 
Ce n’est pas la première fois que ces sons sont entendus et enregistrés, on rapporte d’autres exemples au Canada, mais aussi en Australie et en Allemagne (exemple ci-dessous).

Selon la NASA, il s’agirait du « bruit de fond » de la terre (« background noise »). Des émissions radio naturelles issues de la terre-même, et que nous entendrions bien plus souvent « si les êtres humains avaient des antennes à la place des oreilles », selon les scientifiques.  
 
Une « symphonie de sons étranges » on ne peut plus naturelle, puisque tout l’environnement terrestre « chante presque littéralement avec des ondes radios à des fréquences audio ». Si la plupart de ces ondes sont imperceptibles à nos oreilles, on peut les convertir grâce à un récepteur radio à très basse fréquence, sensible aux fréquences comprises entre quelques centaines et 10 kHz, là où un poste radio traditionnel couvre une gamme de fréquences comprises entre 540 kHz et 1,6 MHz.
 
Reste néanmoins une question sur ce « Chant de la terre »… Comme Gustav Mahler s’interrogeait, « Où sonnent les belles trompettes ? »  

 

article le + consulté

Satie
Actu musicale
10 (petites) choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Erik Satie